web analytics

Acqua For Life : Quand Armani soutient l’accès à l’eau potable

Giorgio Armani s’associe à l’ONG Green Cross International autour du projet Acqua For Life qui vise à fournir de l’eau potable aux populations dans le besoin.

Armani cède au marketing direct pour vendre un dispositif corpo et digital, le packaging devient support d’une communication corporate ce qui représente un rayonnement conséquent sur les circuits de distribution. Les univers des marques (des eaux de toilette qui font office de produit d’appel) Acqua Di Gio et Acqua Di Gioia rejoignent la cause pour laquelle Armani s’engage. Le seul nom de l’eau de toilette suffit à expliquer ce « co-branding ». Ces bouteilles de parfum sont notamment disponibles en parfumerie Douglas. Si vous vous sentez concernés par cette cause, n’hésitez pas à en acheter.


L’eau, dénominateur commun, est ici plongée dans un bain d’esthétisme et comme sublimée dans sa dimension la plus pure, la plus rafraichissante ce qui peut susciter un certain étonnement. L’association charity-marque (Armani est perçue comme une marque luxe ?) n’est pas forcément antinomique ; l’engagement s’il est remarquable est louable n’est-ce pas ? Le dispositif packaging fait le lien avec une page Facebook dédiée qui vous propose d’associer un code (obtenu à l’achat d’une bouteille) à un don. Ainsi, une bouteille achetée assure 100 litres d’eau potable, pourquoi pas. L’action se poursuit sur Facebook : à travers une application Facebook (qui à mon sens n’est pas optimisée) vous avez la possibilité de vous créer un compte et d’impliquer vos proches pour une collecte de dons encore plus vaste. Avec ou sans achat, avec ou sans code perso, l’occasion vous est donnée d’offrir (wouaw) 10 litres d’eau par action…

L’objectif de la manoeuvre étant d’offrir cette année près de 40 millions de litres d’eau aux populations qui en ont besoin. « L’opération commencera d’abord au Ghana, par le soutien du projet « Smart Water for Green Schools »: dans ce pays d’Afrique de l‘ouest, près de 40% de la population n’a pas accès a l’eau potable« .

Je suis bien triste de lire, en recherchant les articles publiés sur le même thème, que ceux-ci sont sponsorisés. Merde.

Allez jeter un œil à ce nouveau webzine http://odora.fr, il vous apportera de nouvelles clefs d’interprétation…



Laisser un commentaire