web analytics

Always et l’Unesco favorisent l’alphabétisation des filles par les TIC

La marque de protection hygiénique s’engage auprès de l’Unesco pour les filles sénégalaises souhaitant être scolarisées ou suivre des formations complémentaires. Les problématiques Grandes Causes impliquent des actions sur le terrain avec l’aide des associations humanitaires sur place. Celles-ci sont souvent illustrées afin de matérialiser, crédibiliser la transformation des dons et ce, dans un climat de méfiance typiquement français. Et pourtant, heureusement que ces associations humanitaires existent, qui irait sur le terrain sinon.

Lorsqu’on pense alphabétisation et Afrique, on pense tout de suite clichés : « Vous aller leur construire une grande école, des classes ?, « Vous achetez des livres c’est ça ? », « Des stylos aussi ? ». On se rend compte qu’on est totalement à côté de la plaque et qu’on se conforte dans cette vision rétrograde et avilissante.

Passage obligé pour s’assurer de la visibilité du message, Always et l’Unesco ont choisi une marraine superbement impliquée l’actrice Aïssa Maïga mais également l’illustratrice Angéline Mélin qui a créé 6 illustrations pour l’occasion. 5 000 tee shirts seront offerts sur la page, à suivre…

Parlons des opérations sur le terrain, il a été surprenant d’apprendre le rôle des TIC dans cette dynamique d’alphabétisation. Au-delà d’un simple apprentissage primaire, il s’agit pour ces femmes d’accéder à une promotion économique et sociale :

Sont mis en place, des programmes qui visent l’appropriation des TIC par les femmes néo-alphabètes et qui valorisent l’alphabétisation à l’aide de ces TIC.

En partant à la rencontre de Rokhaya Diawara, responsable su programme à l’Unesco, nous apprenons que certaines actions consistent en l’envoi de SMS pour prévenir des maladies « il est 20h tu vas préparer le diner ? Il est temps de se laver les mains ».
Un double objectif : un SMS que cette femme s’efforcera de lire puis un rappel des fondamentaux dans la prévention des maladies. Qui plus est, les écoles ne sont pas des espaces inaccessibles mais bien des écoles en coin de rue afin de facilité la venue des femmes qui travaillent déjà ou qui gèrent leur foyer.

D’autres programmes touchant plus spécifiquement les médias vont servir à mobiliser tous les acteurs avec comme objectifs spécifiques : de concevoir et produire des films sur les problèmes et obstacles d’une société analphabète ; de produire des films pédagogiques sur les pratiques de classes ; de produire des films documentaires sur l’impact des programmes et de vulgariser des programmes en cours.

L’opération est évidemment relayée sur les paquets de serviettes depuis peu et sur Facebook bien évidemment : http://www.facebook.com/always.

Juste un petit mot pour conclure, je reste convaincue que les grandes marques ont le pouvoir d’agir et rapidement dans les pays qui en ont besoin, ceci explique mes engagements.



Une réponse à “Always et l’Unesco favorisent l’alphabétisation des filles par les TIC”

  1. AKAKPO dit :

    LOOK FOR EDUCATION (university)IN TOGO.I AM FOR EDUCATION OF GIRLS BUT MY PROJET IS NOT FINANCE.CONTACT ME.

Laisser un commentaire