web analytics

Cart’blanche Cart’Com « J’aime pas les tapettes »

… La discrimination non plus !
Depuis 1992, l’OMS ne classe plus l’homosexualité comme une maladie mentale ! « En passant et pour tous ceux qui pensent que l’homosexualité est contre-nature, si ce n’est pas la nature qui veut ça, qu’on me le dise… N’oubliez pas que nombreux sont les illustres philosophes grecs à avoir « été atteints par le virus »… Pour ne pas nommer Platon, Socrate et bien d’autres ».

recto_cartcomRVB

Dès le 26 octobre prochain (et oui ça c’est de l’exclu), Cart’Com donne Cart’Blanche à l’agence MS&L : 100 000 Cart’Com ornées d’une tapette rose (avec fromage) s’afficheront dans les bars, restaurants, musées, grands magasins et lieux branchés de la capitale et des grandes villes françaises. Cette carte imaginée par l’agence MS&L dénoncera, au delà de l’homophobie, toutes les formes de discrimination. Un discours de tolérance qui reste léger, insolite et digeste.
Le message se focalise sur le mot « tapette ». Objet grotesque ou méchante insulte ? Même si MS&L a fait le choix de la dérision, la tapette n’en reste pas moins un petit mécanisme sadique et brutal qui brise la nuque et provoque la mort par étouffement. Hors de ce contexte domestique, le terme est ambigu, entre la rigolade ringarde et la cruauté humiliante…

verso_cartcomRVB

Par ailleurs, l’initiative a été soutenue par le Syndicat National des Entreprises Gaies (www.sneg.org).

A suivre dans tous les bars : envoyez-les, gardez-les, prêtez-les, affichez-les !!! Certaines Cart’Com laissent dans nos esprits un souvenir imparable.



Laisser un commentaire