web analytics

Décryptage : Quand Sindy et Action Man sucent pour Chupa Chups mini

La sortie de cette campagne date d’il y a quelques mois ; une deuxième fournée titille ma plume.
Je me souviens des premières réactions lues sur Facebook et Twitter à propos de ces visuels. Certaines remarques s’apparentent à la reconnaissance de la créativité, à l’originalité de la campagne présentée mais aussi une vague parallèle de détracteurs et défenseurs de l’image de la femme. Une femme dépeinte comme « objet », la sucette est extrêmement visible et connote facilement la fellation pour certains. De quelle manière mimons-nous cette pratique ?

Cette pratique donne avec tout un univers de signes associés à la pornographie et aux « salopes » comme ils disent. L’image de la Barbie (même si ici c’est Sindy dont il s’agit), femme parfaitement faite et assumant son rôle de femme avec son Ken et ses copines mais aussi de maman épanouie… Cette description et projection en Société est réductrice mais mérite une plus large étude. Barbie Sindyobjet de désir, objetisation de la femme, modèle des petites filles, égérie de la société américaine, société de consommation, production de masse, standardisation et plus radicalement capitaliste ? Puis est venu le second visuel avec Action Man, tel une bonne dose d’équilibre.

Revenons à cette campagne Chupa Chups mini ; difficile de rendre compte de la taille d’un produit aussi générique sur un affichage. Ici Barbie Sindy et Action Man agissent visuellement comme une véritable mise à l’échelle. J’ose croire que le public comprend le message dès le premier coup d’oeil à savoir la sortie d’un format réduit de la classique sucette Chupa Chups.

La sucette dans la joue illustre un insight assez fort et plus largement un mode de consommation qui est qu’on ne suce pas une sucette, on la cale dans sa joue pour libérer ses mains. Mettez-vous en situation ; je vous l’accorde les hommes sont probablement moins touchés par la situation.
D’ailleurs lorsqu’on enlève, la joue est râpeuse et sucrée ; ça vous dit quelque chose cette sensation ?
Le nouveau format est réellement étudié et change intrinsèquement le produit ; ce nouveau format est sorti l’été dernier surfant ainsi sur cette vague du régime

La sucette est un produit des plus génériques, les enjeux de communication sont de taille pour raconter intelligemment les innovations produits. Une innovation qui frôle la rupture on dirait…

Update de dernière minute (et c’est là qu’on se sent très bête) : Un grand merci à Richard qui m’a soufflé dans l’oreillette que Mattel n’avait pas accepté d’utiliser l’image de Barbie ; néanmoins, l’image de Barbie reste pour le plus grand nombre à l’esprit il me semble.



20 réponses à “Décryptage : Quand Sindy et Action Man sucent pour Chupa Chups mini”

  1. Guillaume dit :

    Un instant j’ai cru que ce serait un BILLET SPONSORISE PAR EBUZZING.

    Mais en fait non.

    Cool.

  2. Julie Navarro dit :

    @Guillaume
    Je ne prends qu’à partir de 100 euros.

  3. [...] This post was mentioned on Twitter by Youssef Ghafari, Mohamed Semeunacte. Mohamed Semeunacte said: Décryptage : Quand Sindy et Action Man sucent pour Chupa Chups mini http://bit.ly/cxlqwF Par Julie Navarro [...]

  4. Alexis dit :

    Chupa Oups!, je n’avais pas vu qu’elles étaient mini. Quant à Sindy il n’y a bien que les puristes de Barbie qui feront la distinction visuelle.

    « Le nouveau format est réellement étudié et change intrinsèquement le produit ; ce nouveau format est sorti l’été dernier surfant ainsi sur cette vague du régime »

    …mouai…

    Le nouveau format est surtout étudié pour accentuer un mode de consommation qui tend vers la réduction des produits, type poche. Je doute que dans ce contexte le consommateur fasse l’association avec la minceur, d’autant qu’il ne semble pas être un argument mis en avant par la marque.

    Non?

  5. Julie Navarro dit :

    @Alexis
    Tu me contredis j’aime, j’adore, encore !

    En fait pour tout te dire quand je disais régime je pensais surtout à cette manie que nous avons de tout proportionner. Du régime, la surveillance de son alimentation oui mais avec des « petits » plaisirs blablabla :) Plus que de la ration, de la mobilité ah la mobilité :)
    Une question me taraude : Tu penses qu’une Chupa Chups classique prend vraiment plus de place qu’une mini ?

  6. Alexis dit :

    (ACTION MAN)
    - Non Sindy je ne pense pas qu’une Mini prenne d’avantage de place qu’une Chuppa.

    (SINDY)
    - Oh…

    (ACTION MAN)
    - Mais pour en avoir le coeur net je vais quand utiliser mes super BIOniKe powers et m’assurer de ce que j’avance.

    « Bruit de laser foireux »

    (SINDY)
    - Oh…elle ne souffre pas j’espère

    (ACTION MAN)
    - Non c’est un goût pomme fraise courgette, il ne risque rien…

    to be continued

  7. Julie Navarro dit :

    :D I like!
    Reviens quand tu veux.

  8. Derty© dit :

    Sans voir le mal partout je pense que la notion d’ambiguïté, du point de vu strictement de l’affichage, était voulu consciemment ou inconsciemment d’ailleurs. Volonté de faire parler avec une image suggérée ou tout simplement mise en « pseudo » situation de consommation du produit? En tous cas il y a, selon moi, quelque chose qui dérange ou que l’on ne saisit pas dans cette campagne (ou alors je suis seul idiot). Le parallèle femme=objet=jouet=plaisir est rapide, facile mais pas totalement dénué de sens à mon goût surtout que comme tout le monde le sait Action Man est hermaphrodite, il n’a jamais eu le droit à sa Barbie (serait-il homo? La question reste en suspend et si c’est le cas c’est tout à son honneur). Plus sérieusement je pense que le fait de rapprocher mini sucette à mini bonshommes n’est pas très percutant car au final c’est bien nous la cible ultime et non les enfants car je rappelle que les sucettes ne sont pas le meilleur ami des enfants car dangereuses et les mini sont donc pires pouvant être avalées aisément! Pour ce qui est du choix d’Action Man je tic et dis « NON »; si pour le coup c’est de la nostalgie qu’on essaie de nous sous-tirer alors qu’on mette un G.I Joe bordel :)
    Pour terminer, je pense que le mini est plus orienté nouveau mode de conso à savoir nomade, rapide, mini tout simplement car tout est mini aujourd’hui. En même temps comme tu le dis Julie je ne pense pas que ces « minis » prennent moins de place que les autres! Alors quoi penser? retour à la case départ sniff
    Ps: on veut des articles!!!

  9. Alexis dit :

    Action Man pense à monétiser ses interventions mais ce dit que Sindy risque de voir son coup de « Eye Liner » déraper en lisant ça. De là à ce qu’on finisse par l’appeler Martine, il n’y a qu’un pas.

    La question qui me suspend est dès lors :

    * Pourquoi personne n’a encore mis en vente une ligne de maquillage Martine Aubry?

  10. Julie Navarro dit :

    @Derty©
    Comme tout le monde le sait Action Man est hermaphrodite. Alors là je suis sur le c*l… Très intéressant mais l’image perçue n’est pas celle-ci mais plutôt celle des GI il me semble.

    Rapporter la mini sucette à des poupée explique sans nul besoin d’explication. Je m’explique. Il y a des campagne de communication qu’on comprend sans titre, sans accroche car le visuel ancre le message. Ici c’est bien le cas et c’est bien cet aspect que je salue. Dans d’autres situations, les accroches et autres titrailles agressives du type NOUVEAU, INNOVATION censés attirer l’attention, n’endossent qu’une fonction relai et sont obligées de vivre en interdépendance avec le visuel (inspiration-expiration).

    Je suis entièrement d’accord, les enfants ne sont pas la cible je n’en ai jamais douté ;) donc marketing nostalgique moui mais j’opte pour de la pédagogie… et de l’esthétisme. Barbie n’est pas si innocente, regarde les sens cachés des Disney, sexe, drogues et Rock&Roll…

    Merci du soutien, ça fait du bien.

  11. Julie Navarro dit :

    @Alexis
    Je veux bien avoir un peu de ta drogue :)

  12. Derty© dit :

    @Julie
    Oui tout a fait d’accord, mais ça fait un peu du Georges Marchais ta réponse: « vous êtes venu avec vos question, je suis venu avec mes réponses »

  13. Julie Navarro dit :

    @Derty©
    C’est exact, je suis une dictatrice qui a toujours raison et qui t’embobinera tant qu’elle peut :D lol
    Plus sérieusement, j’aime le débat, les rebondissements, les personnes qui ont des choses à dire et qui n’ont pas peur de dire « non ».

  14. Sarssipius dit :

    Et merde j’ai eu envie d’une sucette à la lecture de ton billet! o_0

    Help… I’m sick!

  15. Julie Navarro dit :

    @Sarssipius
    Mais non mais non… A cette heure-ci j’ai envie du camembert-beurre moi :) avec cornichons s’il vous plait !

  16. Alexis dit :

    A quand les échantillons pour apporter des réponses éclairées aux posts éclairants?

  17. Julie Navarro dit :

    @Alexis
    Heu… Explique, pas compris.

  18. [...] Sindy et Action Man sucent pour Chupa Chups, vulgaire ou pas vulgaire ? [...]

  19. [...] Quand Sindy et Action Man sucent pour Chupa Chups mini [...]

Laisser un commentaire