web analytics

Des millions d’enfants ne peuvent pas lire, écrire ou dessiner après le coucher du soleil

Telle est l’accroche de la bannière IKEA aperçu sur un blog. So KéZako ? Hop on clique et on comprend vite que l’achat d’une lampe SUNNAN chez IKEA a valeur d’un don  (d’une lampe) pour l’UNICEF. Considérée comme ultra résistante et conçue pour résister à de rudes conditions de vie, ces petites loupiottes fournissent de la lumière pendant 2 ans grâce à l’énergie accumulée dans la cellule solaire… Une jolie campagne corporate qui nous redonne un peu d’espoir dans le combat pour l’accès à l’éducation. Je cite : « Les premiers dons sont destinés au Pakistan, plus exactement aux camps de réfugiés de la région Frontière du Nord Ouest et aux villages du Balochistan« . Et qui sait, peut-être que le marchand de meuble, illustrera un peu plus explicitement et à plus long terme l’action (reportages photo ? Cartographie ? Autre ?). La référence à Saint Thomas ? Non, pas la peine. Concernant le visuel, il s’inscrit me semble-t-il dans la même tendance électrique « light painting me souffle mon collègue » que les Numéricable, Ford Fiesta etc. Ce n’est pas la première fois qu’IKEA s’associe à l’UNICEF, je pense notamment à la reconstruction en Chine après le tremblement de terre…

SUNNAN_279x279

A NE PAS PERDRE DE VUE : Des millions d’enfants ne savent pas lire tout court et ce, même en journée.



2 réponses à “Des millions d’enfants ne peuvent pas lire, écrire ou dessiner après le coucher du soleil”

  1. I working on it with my shrink dit :

    Where is it made?

    By who?

    Why isn’t explicit on their site that it’s a charity project?

    It’s not recyclable, where will the componants end up, In a landfill in india, thats’ cleared by the little children from Pakistan neighbors’?

    Out of the 19,95€ how much does unicef actually get?

    Does Ikea finance reading programs as part of it’s CSR programm?

    Hows this campaign being illustrated abroad?

    Bon la je deviens un peu chiante, mais il faudrait plus, pour moi en tout cas pour que Ikea « rachette » sa conscience pour ses années d’exploitation de mineurs dans ses usines a travers le monde ainsi que le deforestation massive des années 80 au début de son essor!

  2. Julie Navarro dit :

    @I working on it with my shrink
    Tout à fait d’accord avec toi… Toutes les questions soulevées mériteraient d’être soumises aux concepteurs et plus largement à l’UNICEF.
    Pour ce qui est de la conscience, j’avais écrit quelque chose au sujet de ses rejets polluants http://www.pariscomlight.com/2009/02/ikea-pas-simple-marchand-de-meubles-pollueur-non-payeur/
    IKEA tente de retourner sa veste (on en connait bien d’autres, Nike pour ne pas citer de marque).

Laisser un commentaire