web analytics

Desigual marque la page du magazine Vice

Pour son numéro photo 2010 : Natures mortes d’août – septembre  Vice, le magazine anti-conventionnel, impertinent, intelligent et underground par excellence a laissé la marque de prêt à porter Desigual s’approprier la couverture. Un bandeau publicitaire ou devrions-nous dire un marque page qui joue la visibilité en Une du support mais marque également la double page de publicité à l’intérieur. Une manœuvre assez étonnante de la part du magazine gratuit dont la cible et le lectorat ne semblent, de prime à bord, correspondre avec les adeptes de la marque Desigual. Peut-être pas finalement. Bohême, coloré à l’extrême (tout à fait subjective ma remarque), cette marque de prêt a porter est apparue en France il y a peu et remporte son succès malgré des prix assez élevés. Ce marque page est assez esthétique, peu intrusif et casse les codes d’un espace publicitaire classique.

On se souvient de leur opération d’ouverture qui promettait des cadeaux a ceux qui oseraient se pointer en sous vêtements…

Pour son numéro photo 2010 : Natures mortes d’août – septembre Vice, le magazine anticonceptionnel et underground par excellence a laissé la marque de prêt à porter Desigual s’approprier la couverture. Un bandeau publicitaire ou devrions-nous dire un marque page qui joue la visibilité en Une du support mais marque également la double page de publicité à l’intérieur. Une manœuvre assez étonnante de la part du magazine gratuit dont la cible et le lectorat ne semble, de prime à bord, correspondre avec les adeptes de la marque Desigual. Bohême, coloré à l’extrême, cette marque de prêt a porter ait apparue en France il y a peu et remporte son succès malgré des prix assez élevés. Ce marque page est assez esthétique, peu intrusif et



10 réponses à “Desigual marque la page du magazine Vice”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Mohamed Semeunacte, Mohamed Semeunacte. Mohamed Semeunacte said: Desigual marque la page du magazine Vice http://bit.ly/chQK9H Par Julie Navarro [...]

  2. Derty© dit :

    Vice est pour moi un bon mag que j’aime feuilleter… Pour faire vite je trouve cette pub doublement culottée! Premièrement, faire une pub en couv’ d’un mag’ reste chose assez rare (même sur les gratuits comme c’est le cas de Vice que je ne considère cependant pas comme tel). Ensuite Vice est pour moi, sans faire d’élitisme ou de sectarisme nombriliste à la mormouallaque, assez underground (et ça j’aime) ne rimant selon moi pas avec Desigual. Donc double bien « ouéje » à Desigual! Hasta la promocion siempre !

  3. Julie Navarro dit :

    @Derty© :) J’aime beaucoup ton freestyle.
    Et je suis bien d’accord c’est bien vu, Vice accorde assez rarement la place à des marques.

  4. Desigual dit :

    « On se souvient de leur opération d’ouverture qui promettait des cadeaux a ceux qui oseraient se pointer en sous vêtements… »

    Et nous allons faire le meme, ce fois à New York

  5. Julie Navarro dit :

    @Desigual
    Intéressant, j’attends les infos et les vidéos !
    Merci.

  6. dlc dit :

    « Vice accorde assez rarement la place à des marques » : pas du tout d’accord. Events, Advertorial, les Rades… il s’agit bien de place pour les marques. Après pour la pertinence du support, c’est principalement son « influence » et son lectorat.

  7. Julie Navarro dit :

    @dlc
    Pour répondre Je suis d’accord, c’était plutôt en terme de visibilité car ce sont évidemment les marques qui font vivre le support, Desigual est plus que dans le support… Depuis que je lis le magazine, j’ai rarement vu d’actions comme celle-ci (sur-couv et compagnie).

    Je parle plus d’un ton impertinent qui ne vit pas que pour de la provocation, je te renvoie à cet article http://bit.ly/dhSepn que j’ai oublié de citer dans mon post et qui me parait très intéressant…

    Autre chose, qu’est-ce qui fait l’influence du mag ? Sa médiatisation, ses provocations, sa gratuité, ses visuels, ses journalistes ? Je suis « preneuse »…

    Contente de te voir ici !

  8. snpstr dit :

    @julie
    l’esprit et ce côté curieux et imprévisible du mag j’imagine.

    @dlc
    bisou

  9. dav dit :

    J’ai fait des etudes en Marketing,et j’adore Desigual. Une agence de pub francaise semble avoir attire leur attention. La campagne 2012-2013 serait base sur « Who is ? » reponse  » He is more than this he is Desigual ».
    Apparement cest assez original, dans l’esprit SPIRIT « I Wish » mais en bcp plus percutant, mettant en scene des individus assez insolites; anonyme qui ne devraient pas letre genre!!!
    PS: j’ai eu une mini version d’un ami qui travail pour eux ;)

Laisser un commentaire