web analytics

J’aime beaucoup ce que vous faites

Suite à la polémique créée sur le blog Narominded j’aimerais partager quelques bribes de mon état d’esprit (j’aurai ainsi l’impression d’exister). Comme je le disais en commentaire sur le blog « incriminé », je suis assez triste d’observer et participer à l’avilissement de la blogosphère. Un chapeau racoleur et moisi comme on les aime ? Peut-être pas tout à fait.

Twitter et ses RT en folie, certains blogueurs influents (chacun sait que le nombre de visiteurs participent à cette renommée) remontent à la source de certains RT afin de directement RT leurs homologues influents. Jolie manœuvre et cercle vertueux puisque la personne en question renverra de toute façon l’ascenseur, sorte de poke implicite. Dans l’histoire, les petits qui tentent par n’importe quel moyen de se servir un morceau du gâteau sont évincés. On parle beaucoup de cette communauté Communication-Marketing mais il me semble qu’il y a dans celle-ci les blogs vitrine et les autres qui prennent plus le temps de réfléchir (des analyses plus ou moins pertinentes rien n’est plus sûr). J’essaie de faire partie de la seconde catégorie, j’essaie de partager mes envies, mes interrogations, mes crises de critiques (parfois révélatrices de mon état psychologique du moment, non je ne suis pas bipolaire, pas encore) et comme l’ont justement souligné mes camarades, les articles les plus pertinents, réfléchis et longs ne sont pas appréciés à leur juste valeur. Je vois des bouses passées (et j’en envoie parfois sur Twitter vous en conviendrez) sur des blogs très esthétiques mais « bouses » quand même qui sont RT, vus et revus. Un peu agaçant quand tu passes ton temps à prendre du recul, défendre, découdre des campagnes et autres communications brandées.

Les relations amicales, les liens tissés entre blogueurs favorisent les échanges ensuite sur les réseaux, c’est aussi extrêmement visible et assez positif même si quelques fois les petits coups de pouce se transforment en inflation de marques d’attention.

Toute cette dynamique, mécanique me laisse à penser que McLuhan veille au grain. Quand on observe ce qu’il se passe, les blogs sont plus des médias et des canaux de diffusion que des messages à proprement parler. Le message est le médium, un médium qui est un modèle économique qui moisit de l’intérieur.
Je suis triste de voir que nous sommes pour beaucoup de vilains élitistes.

Monter un blog aujourd’hui suppose de jongler avec la communication et participer à du racolage actif.
Encore une fois je suis triste (mais arrête de chouiner 5 minutes)
de penser que le modèle qui s’est appliqué à la télévision et à la publicité plus généralement s’appliquera à terme à toute la blogosphère.
Je suis triste de penser que nous sommes utopistes et que nous discutons de tout cela avec une bonne dose d’élitisme dans la voi
x.

Missika de son prénom Jean Louis, avait mis le doigt sur la transformation de la télévision devenue paléo télévision, une télévision qui n’est plus politique et qui asservit son public. Cette vision est entachée de cet élitisme et est  finalement pas mal démontée par les courants gender studies, notre télé est regardée c’est une réalité ; elle reste le reflet de notre société. Vite dit, mais convaincant. Les blogs mode dont les stars apportent un contenu plus léger (attention ça reste un point de vue n’est-ce pas) ou des clichés qui font fantasmer les filles (et les mecs de surcroît) confirme ce que j’avance un peu plus haut. Ces blogs dont je parle  L’entertainment, l’emporte sur des pensées moins accessibles pour la masse. Je m’éparpille mais c’est l’idée.

J’aspire à un web et une blogosphère cool mais juste, je suis persuadée que c’est possible (ensemble tout est possible les copains ah ah ah). Je respecte énormément le travail de chacun, comme a pu me le dire Mathieu à plusieurs reprises, un blog que l’on nourrit au quotidien c’est comme un second métier… Parfois le travail de recherches, la veille et les questions qui sont directement posées aux annonceurs (je pense à QuietGlover par exemple, qui mène très régulièrement l’enquête) représente un fabuleux viviers d’informations et un gros boulot de fond. J’oublie beaucoup d’autres que je ne connais pas nécessairement assez pour les citer, encore une fois je favorise certains que je suis mais la liste est longue et évolue chaque jour.

Encore une fois, ce type de post fout un bon coup de pieds dans la fourmilière et nous force à nous remettre en question… moi la première mais cela ne m’empêche pas de me dire parfois  « Stop », on arrête tout. Vous me direz qu’avec le peu de lectures que suscite mon blog, cela ne changera pas la face du monde. Je suis d’accord.



25 réponses à “J’aime beaucoup ce que vous faites”

  1. Michelle dit :

    pareil, j’ai adoré :)

  2. Julie Navarro dit :

    Je ne peux plus toucher au contenu, l’article s’est publié 3 fois et incomplet. Fuck, les illustrations « y a pas » alors que j’aime bien ça et que ça ponctue les longues tirades. Idem pour les fautes d’orthographe ou les lettre qui sautent, mon blog n’accepte pas que j’update l’article. La faute à une mise à jour pas encore effectuée (mauvaise élève).
    Désolée en tout cas, ça peut paraître fort de café mais c’est très vrai :)

  3. ouda dit :

    je vais lire l’article en question !
    moi je ne connais la blogosphere que depuis un petit moment …donc je decouvre encore !

  4. Philippe dit :

    Bien dit, on sent que tu avais des choses à dire ^^. Je te rejoins sur nombre de remarques et trouve l’analyse assez juste. Pour ce qui est de la blogosphère il y a à boire et à manger et comme partout des personnes plus ou moins centrées sur leurs intérêts. Je ne maitrise cependant pas le sujet comme certain(e)s, mais il est agréable, que ce soit sur ton blog ou celui d’autres, de lire des posts un peu plus profonds et qui ne se contentent pas que de faits. C’est également aux lecteurs, et autres personnes susceptibles de médiatiser telle ou telle personne d’être vigilant et de ne pas suivre aveuglément. L’éthique doit passer avant beaucoup de choses je pense et l’élitisme dont tu parle se vérifie dans bien d’autres domaines malheureusement. Ce système ne dure qu’un temps je pense car un jour ou l’autre ce type de manœuvres s’essouffle (je pense ). En tous cas j’espère que tu continueras ton blog pour ne pas laisser un certain système l’emporter car tout le monde a sa place même si certains ne sont pas à la leur. Mais ne ternissons pas tout car il y a beaucoup de bonnes choses par ailleurs et que c’est quand même bien marrant tout ça :)

  5. Julie Navarro dit :

    @Michelle
    ;) (Jolie ta photo)

    @ouda
    Oui, ça vaut le détour.

    @Philippe
    J’espère que tu as raison. Mais bon, pas mal de blablas comme le mien ne sont qu’un pavé dans la mare.

  6. Genaro dit :

    Merci pour ces réflexions.
    Une bonne manière de participer serait par exemple de citer ou lier les blogs qui te paraissent pas assez connus.
    Car si ta veille a la qualité de tes écrits, on va tous être contents.

    à une prochaine, sans polémique cette fois.

  7. Genaro dit :

    …et quel dommage de mettre du blogbang + adsense sur ton blog. Ca te rapporte vraiment qqechose ?

  8. Philippe dit :

    @julie navarro
    L’important c’est de dire ce que l’on pense et rester intègre. Là où beaucoup font comme s’ils ne voyaient rien (ou ne voient que ce qui les arrange).

  9. Julie Navarro dit :

    @Philippe
    C’est sûr. Je me détache un peu de tout ça, il faut investir son énergie dans des choses qui en valent la peine et prendre des vacances.
    Il y a des choses que je ne dis pas de peur des représailles donc à partir de là, l’honnêteté a ses limites.

  10. Julie Navarro dit :

    @Genaro
    Rien même pas assez pour payer l’hébergeur et nom de domaine, je vais dégager tout ça dans peu.

    Les blogs que j’aime que je suis sont assez nombreux. Il faudrait tous les nommer, je le ferai dans peu…

    A bientôt !

  11. greg dit :

    Merde quand je lis ca je me dis que je fais parti de ces blogueurs un peu plus connu que la moyenne mais en même temps quand je lis la 2ème partie de l’article, après tout je me dis que ca fait presque 5 ans que je nourris mon blog de manière quotidienne et que donc quelque part ce n’est pas volé car c’est un vrai boulot (comme le dit Mathieu) et que nombre de WE et de soirées y sont passés.
    Je ne crois pas que la blogo soit si élitiste que ca, après tout, tu ne te rends pas forcément compte mais pour moi qu’un blog comme celui de Mathieu qui est tout jeune (de mon point de vue de papi) soit aussi reconnu prouve bien que la qualité du contenu fait la différence.
    Ensuite, il est très clair qu’une part importante du succès d’un blog est liée à la personne qui le tient, à sa personnalité et sa capacité à générer soit de la sympathie soit du respect soit les 2.
    Un blog c’est avant tout un blogueur selon moi et ceux qui méritent d’être connus le sont forcément !
    Typiquement I&E est un blog génial de mon point de vue, François y fait un travail d’une rare qualité mais ne poste que très rarement (du coup) et forcément le blog perd en notoriété, il faut donc trouver le bon équilibre entre qualité et régularité.

    My 2 cents !

  12. Julie Navarro dit :

    @greg

    Il y a certains blogs qui ne laissent pas sentir de personnalités derrières les communications qui sont faites, rien de plus neutre et factuel et c’est cet aspect là qui me laisse à penser que ces typologies de blogs rentrent dans une autre catégories de sites…
    Ca n’est à mon sens qu’une question de point de vue et de codes surtout. Lorsque tu connais la personne derrière le blog c’est encore plus jouissif de découvrir tant elle est formidable j’en conviens :) et j’en témoigne aussi (même si mes mots sont un peu enrobés).
    Je te rejoins à 100 % sur le fait que l’équilibre d’un blog repose sur la régularité et la qualité. Beaucoup jouent la régularité c’est certain pour ce qui est de la qualité il faut voir ce que nous mettons derrière qualité.
    Point de vue critique ? Valeur ajoutée à des communication diffusées par d’autres sites ? Simple relai ? La question est vaste mais mérite d’être soulevée tout de même ! C’est un peu à l’image des marques sur leur plateformes communautaires, si tu n’apportes pas une réelle valeur ajoutée, les consommateurs se détournent à terme de celle-ci.

    Encore une fois, je salue le travail réalisé, ça prend un temps monstrueux surtout lorsqu’on s’attache à créer tout notre contenu, des photos, le terrain (i like it !) donc pour touts ceux qui ont la critique facile qu’ils passent leur chemin.

    Vous faites un travail de transmission de l’information (la base de la pédagogie c’est la répétition donc why not le relai par tous les blogs d’une même communauté) et de vulgarisation de ce qui est fait par nos confrères à l’étranger ce qui est somme toute remarquable.
    Pour terminer, à nous de mettre au devant de la scène tous ces blogs de qualité, ça sert aussi à ça les réseaux :)

    Sinon se prend un verre bientôt ?

    A bientôt.

  13. Michelle dit :

    c’est vrai, il faut ressentir quelque chose, il faut que la personne qui tienne le blog ait vraiment son point de vue à LUI à montrer..

  14. Stephane dit :

    Merci pour ce post Julie. Quelques réflexions dans le désordre (désolé).

    J’avais noté comme d’autres et comme le décrivait La Fontaine dans la Grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf que nous français blogueurs voulions ressembler aux blogueurs/vidcasteurs US qui gagnent de l’argent (beaucoup) et sont de réels acteurs dans la communication ou la presse locale pour certains pouvant leur laisser une certaine forme d’imputinité même si la plupart sont assez imbuvables.

    En France nous n’aurons, à mon humble avis, jamais un « petit » blog pouvant tout seul devenir un média pouvant brasser des millions d’euros et de lecteurs.
    Il y a encore quelques temps certains avaient clairement le melon parce qu’ils étaient invités ici ou là parfois à l’autre bout de la planète pour 30 minutes de conférence de presse étape indispensable pour devenir « quelqu’un de respectable ». Il y avait aussi les autres (plus) silencieux (par obligation puisque tous les autres s’en foutent) et les jaloux.
    Le tout mélangé rendant cet ensemble assez irrespirable, entrainant la fermeture de pas mal de blogs pour certains de qualité ou pour une grosse majorité une lassitude certaine ajoutée à l’émergence de Twitter.

    Aujourd’hui il me semble que depuis quelques mois que la « blogosphere » se soit remise à poster plus (en quantité et en qualité) et qu’elle redevenue plus cool. Le travail des blogueurs commence aussi à être reconnu par les autres médias rendant plus difficile à mon sens la tenue des blogs au quotidien.
    Et comme tu dis : c’est un second métier qui implique une régularité et un sérieux encore plus grande que son travail salarié au quotidien car qui n’a pas eu sa matinée de glande volontaire ? Sur un post le droit à la paresse existe peu finalement.

    Si à terme c’est cela que l’on retient d’un blogueur et de son blog plutôt que « quels revenus il a généré » ou bien « combien il a touché pour ce post qui sent le publipostage » peut être que nous aurons les bases solides pour pouvoir avoir un écosystème sain.
    Ensuite concernant la composition de cet écosystème chacun fera le sien, partagera, commentera (comme c’est le cas ici beaucoup) et au gré des rencontres, des partages, des like et tweets/retweets les blogs « pas très connus » sortiront du bois et le deviendront.

    Et concernant le post incriminé on va dire qu’il faut de tout comme dans la presse magazine il y en a qui aime Morandini moi je préfère Gregfromparis.fr et plein d’autres…

  15. greg dit :

    Ecoute ca sera avec plaisir – on doit discuter de toutes manières si je ne me trompe pas :)

  16. Julie Navarro dit :

    @Stephane

    Mieux vaut un avis dans le désordre (j’en suis adepte) que pas d’avis du tout.
    Notre modèle ne ressemblera jamais à celui des Etats-Unis, nous sommes beaucoup trop conservateurs en définitive. Le web n’est pas directement à un aspect financier mais à des ressources, à des échanges inégalables. Nous voyons en celui-ci la possibilité de réduire les inégalités et d’ouvrir à la connaissance (dans son essence même). Nos médias sont élitistes et ont déteint sur nous autres lecteurs. Qui n’a jamais entendu parler de presse gratuite assimilée à du chiffon… La simple lecture du journal Le Monde est statutaire. Quand tu sais que chez 20 Minutes ce sont pas mal de journalistes de Libé… Juste pour terminer sur cette analogie, les médias français (et ce, même si Internet est plus qu’un média mais un territoire) voit Internet comme tel par les masses, un média.

    Ne jamais parler d’argent en France ou peu. Nous sommes beaucoup trop envieux, nous taperions sur les moindres fautes de l’intéressé. Encore une fois l’argent n’est pas un sujet abordable en France, bien trop tabou même si nous avons l’impression qu’avec tous les scandales médiatiques autour de ça ont levé certains freins, kenéni :) Eric Dupin (Presse Citron) avait commencé à le faire et a vite regretté je crois.

    Finalement, je pense aussi que certains coups de gueule déblaient le chemin et remettent quelques personnes à leur place (le « à leur place » est bien trop péjoratif et prétentieux d’ailleurs), tant que le conflit (pas la bagarre le conflit de la psychosociologie) résolvent certaines incompréhension et éclate quelques points noirs, je prends. Ca vaut pour moi aussi, j’ai parfois besoin qu’on me dise que j’en fais trop, que ça ne me ressemble pas, que je feins la pertinence…

    Merci de ton intervention (on peut se tutoyer ?), passe un bon week-end.

    @Michelle
    Nous sommes d’accord ! Pas mal de blogs sont sans âme.

    @greg

    Je pars une semaine mais à très vite c’est certain, bon week-end également.

  17. fbrahimi dit :

    Sympathique réponse aux billets buzz dont la vocation est de taper sur la tête des autres pour augmenter sont audience et obtenir le badge #EnHautDesPalmiers ou a cette sacro sainte auto-flagellation à vouloir discréditer les talents français par rapport aux américains.

  18. Julie Navarro dit :

    @fbrahimi

    Il ne sert de casser si ce n’est pour reconstruire. La comparaison Fr – USA n’est pas tellement pertinente, les modèles diffèrent sur de nombreux points.
    Tout ceci fait quand même avancer le débat on dirait sans compter que le badge #enhautdematourd’ivoire reste un moyen de plus pour susciter de l’audience et des batailles rangées.

  19. fbrahimi dit :

    Ah j’adore relire mes « fOtes »
    Suis pas vraiment d’accord sur le fait que le débat avance. C’est un débat que l’on nous sert tous les ans pour dézingler les blogs dits influents. C’est juste un jeu d’audience « pousse-toi de là » que je vois depuis 2005…

  20. Julie Navarro dit :

    @Fadhila

    Les discussions qui s’amorcent (discussion, conversation, le terme n’est pas exact) en commentaires sont révélateurs de l’implication de chacun. Même si les propos de l’article ont été secs, parfois trop faciles ou injustifiés, il a suscité pas mal de réactions. Lorsque nous sentons un besoin de nous justifier c’est que tout n’est pas forcément clair sur notre activité ou que les éloges qu’on reçoit à outrance manquent d’authenticité. Aujourd’hui le terme influent ne veut pas dire grand chose quand on voit qu’il se réduit à de pauvres classements… Je ne vous apprends rien vous me direz :)

  21. fbrahimi dit :

    @Julie les réactions sont principalement des justifications. ¨principalement liées au fait que l’égo est touché et non pas parce que le débat n’est pas terminé. D’ailleurs quel est le débat ? De dire que tel blog n’est pas à la hauteur d’un autre blog n’est pas un débat.
    Après c’est vieux comme le monde de vouloir descendre les blogueurs qui bloguent depuis un certain temps et/ou qui ont de l’audience en disant « les classements sont faussés » « ils ne font que copier » « Aie il manque une virgule… Y a une faute »….etc.

  22. Julie Navarro dit :

    @Fadhila
    C’est très vrai, la jalousie nourrit une haine entre blogueurs (et même entre blogueurs-lecteurs) qui est pathétique.
    Ce que j’entends derrière débat ce sont les questions plus profondes qui émanent de ce type de pendaison en public. On ne peut nier la mécanique des classements, la notoriété n’est pas toujours assimilée à la qualité des contenu (cela reste un avis comme un autre bien sûr).

  23. Guillaume dit :

    Je ne peux que te dire bravo en tous cas, je suis dans le même triste constat tous les jours, et ça devient un problème croissant, on peut clairement parler d’une blogosphère en déclin.

    Parce que globalement, les blogueurs dits « influents » sont en pleine perte de crédibilité, et c’est bien dommage. La fin d’un mythe ?

    Les billets sponsorisés qui n’intéressent pas les lecteurs mais qui les font parler pendant des heures, les comportements « courgette prétentieuse » des auteurs, les prises de têtes entre blogueurs qui sont ridicules, et autres déboires encore plus inutiles, sont autant de raisons de ne pas aimer un blog ; tout ça finit par faire perdre tout intérêt purement journalistique

    On peut penser que l’avenir de la blogosphère est dans l’essor des petits blogs, mais ceux-ci souffrent d’une mauvaise visibilité, et en fin de compte passent à la trappe faute de motivation des auteurs qui sont découragés par leurs statistiques bien trop élitistes.

    Le plus énervant, c’est aussi de voir des blogs que tu lis, où tu passes du temps à commenter, commentaires sur lesquels tu ne reçois JAMAIS de réponse de l’auteur.

    UN BLOG EST UN LIEU D’ÉCHANGE ET NON LA VITRINE DE LA COURGE DE SON AUTEUR.

    Trouver un blog intéressant, non corrompu, avec un esprit bon enfant et une réelle relation entre son auteur et les lecteurs, c’est devenu un combat de tous les jours.

  24. Julie Navarro dit :

    @Guillaume
    Je crois que je suis d’accord avec tout ce que tu dis ici. J’aime la courge mais en soupe pour ma part ;)
    Les blogs ne sont pas en déclin (leur cote de popularité peut-être), nous sommes aux prémisses de ce que web veut dire j’ai l’impression…
    Ah si, le mythe que tu soulèves n’a jamais existé ^

  25. [...] Un article polémique qui a encore mieux marché >> J’aime beaucoup ce que vous faites [...]

Laisser un commentaire