web analytics

Kinder Surprise, Surprise, Surprise, Surprise, Surprise, Surprise, Surprise, Surprise, Surprise !

0

Nombreuses sont les pratiques publicitaires qui laissent un peu à désirer… Je m’empresse d’y inclure le matraquage soit la répétition abrutissante d’un message. « Mercurochrome le pansement des héros, Mercurochrome le pansement des héros, Mercurochrome le pansement des héros, Mercurochrome le pansement des héros« , ça vous dit forcément quelque chose !
En regardant de plus près la dernière campagne tv de Kinder SURPRISE, je noterais une bonne dose de matraquage, je m’explique : sur un spot de 30 secondes c’est le mot « surprise » qui est bombardé derrière une jolie chanson parlée (le savoir faire Bénabar est à la mode !), sans compter les adjectifs favorables « bonne, jolie, du chef ».

1 3

Finalement, « surprise » est répété 9 fois (en 30 ») et visible à l’écran 9 fois aussi ! Pas un hasard… Cette technique permet l’ancrage dans les esprits du nom de la marque, message subliminal ? : c’est Kinder Surprise t’as compris !!!! Néanmoins, l’annonceur se révèle plutôt discret dans la démarche.

4

5_2

5

6

Dans une dimension plus sociologique, il est intéressant de voir que la campagne casse les codes en mettant en scène le « papa » qui s’implique dans sa vie de famille en allant chercher son fils à l’école. A noter le stéréotype « Père-Fils » toujours véhiculé :)

7

8

Le film télé est tellement rapide, je ne vous raconte pas l’horreur pour les captures d’écran… Par ici pour visionner le film



Laisser un commentaire