web analytics

BIM ! ET VLAN ! ET ZOU ! OUF ! ING Direct !

Amis lecteurs, vous n’avez pu passer à côté de la dernière campagne ING Direct, qui forte de sa place de leader sur le marché, propose depuis 9 ans des services bancaires en ligne. D’abord parce qu’elle attire l’œil avec ces portraits en très gros plan et des accroches qui cassent la monotonie et banalité des « communications bancaires », un vocabulaire typique des jeune qui repose sur l’onomatopée : « BIM ! », « ET VLAN ! », « ET ZOU ! »… comme pour traduire la spontanéité dont fait preuve la cible.

Un parti pris très fort et une campagne qui est focalisée sur le client, on comprend qu’il a passé le cap… Le choix d’une banque relève bien souvent d’un choix et d’un héritage familial. De la même manière qu’on vote comme ses parents (et là on relativise le poids des médias dans ce type de décision), on opte pour la banque de papa et maman. L’insight est parfait.

Dans ce contexte, changer de banque relève d’une décision probablement complexe à prendre pour certain et l’enjeu de demain pour celles qui vivent et se réinventent exclusivement sur le web. Lorsque nous nous penchons sur la page fan ING Direct France Web Café, le ton La campagne a été déployée dans toute la France (je l’ai également aperçu à Tours)…

Chemin faisant sur la page fan ING Direct France Web Café, (l’utilisation d’un tel nom, connote la volonté qu’à la marque d’instaurer le dialogue n’est-ce pas), je m’aperçois qu’elle recense près de 15 500 fans et que le nombre d’interactions sur chaque post est intéressant. Qui plus est, tous les visuels de la campagne sont disponibles… merci pour les blogueurs !

L’agence en charge du budget est NOGOOD INDUSTRY, merci à Anne-laure Compas pour le supplément d’information.



6 réponses à “BIM ! ET VLAN ! ET ZOU ! OUF ! ING Direct !”

  1. Clyne dit :

    Comme la précédente avec « aujourd »hui je l’ai fait », j’aime beaucoup cette nouvelle campagne :)

  2. Derty© dit :

    Et biiiiiiiiiiim !!! ;)

    Humour quand tu nous tiens…

  3. 40centimes dit :

    Mouai…
    J’avais bien aimé « ils l’ont fait ». Mais cette campagne… Moyen moyen. Je suis ok, l’insight est bon. L’onomatopée est efficace, la campagne est « immanquable ».

    Mais passée la première impression, je suis assez déçu.
    Le gros plan n’apporte rien et il alourdi, charge l’affiche.
    L’onomatopée est tellement grande que l’on ne retient pas la marque lorsqu’on les voit dans le metro.

    Et surtout ça manque quand même pas mal de preuves.
    « Et Zou, j’ai découvert la banque très grande vitesse » : les autres banques en ligne sont tout aussi rapides…
    Il y en a 6 au total je crois, tu ne les a pas toutes mises, mais d’autres affirment des items sans preuve…

    Pas mauvaise campagne attention… Mais je la trouve pas si innovante que ça.

  4. Julie Navarro dit :

    Est-ce que l’objectif maintenant ce n’est pas d’attirer l’attention et de briser les classiques ? ING c’est une vraie bonne banque (expérience personnelle) et il est vrai qu’elle ne te prend pas la tête comme d’autres ont pu me la prendre (cf Crédit du Nord).
    Je suis tout aussi d’accord que bien d’autres banques proposent des services en ligne, le tout c’est aussi de communiquer dessus…
    Pour terminer, le gros plan et les énormes accroches peuvent choquer mais les visuels restent assez esthétiques et captent notre regard. ING tente de réinventer la banque de demain sur le web et exclusivement sur ce territoire, je trouve que cette ambition est saluable.

  5. You know who I Am dit :

    Happy Birthday

  6. Julie Navarro dit :

    Yes I know (gravatar huhu)
    Merci mon p’tit chou !

Laisser un commentaire