web analytics

Karl Lagerfeld pour H&M // Revival !

Découverte dans le cadre du cours sur le ladder au Celsa, le film publicitaire  qui a introduit à mon sens toute la vague de Mass’tige c’est H&M ou plus exactement Karl Lagerfeld for H&M. Plus qu’un frisson, une révélation ainsi qu’un esthétisme comme il s’en fait rare dans la pub aujourd’hui. Je l’ai analysé avec mon petit œil profane mais fasciné.

Les objectifs d’une telle opération ? D’abord de modifier la représentation symbolique de la marque  en créant un lien avec les codes du luxe mais aussi de développer la notoriété pour une implantation internationale. Il s’agissait dans un second temps il me semble, de faire face aux nouvelles tendances de consommation sur le marché du textile tout en élargissant sa cible. Sur un marché très concurrentiel H&M a souffert d’une image so cheap et a intelligemment rebondi en rendant d’une certaine manière le luxe accessible. Attention, ici ce n’est pas Chanel en partenariat mais bien son représentant des plus dignes, Karl Lagerfeld. Certaines grandes maisons de couture ne se risqueraient pas à de telles manœuvres Grand Public…

Revenons à cette campagne disruptive qui nous dit à grand renfort de visuels que nous sommes passés d’une consommation quotidienne d’une élite à une consommation ponctuelle de masse. On retrouve dans cette vidéo l’univers Chanel bien sûr, le cabaret, les chevaux… et les stéréotypes d’une bourgeoisie à la française. Les éléments qui caractérisent Karl Lagerfeld au premier coup d’œil sont de mise : les gants blanc, le noir, le blanc et les cheveux rangés. « Il n’y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue » telle est l’histoire qui transcende toute la philosophie de Coco Chanel et qui concorde avec les la  politique de la marque H&M. Une marque de prêt-à-porter qui touche les masses…

Tout l’univers que l’on retrouve dans cette magnifique vidéo (vous l’aurez compris, elle me file la chaire de poule), sonne à merveille avec l’univers des films d’Hitchcock. Une tension est palpable jusqu’au dénouement du « Karl is it true ? »… On pense notamment à La Main au collet qui sublime des acteurs de renom comme Grace Kelly (ou encore Cary Grant) et dont les scènes se passent sur la côte d’Azur.

Il y a tant de choses à dire et je n’aurais pas la prétention de pouvoir tout dire, à vous la parole…

A lire !



14 réponses à “Karl Lagerfeld pour H&M // Revival !”

  1. Olivier dit :

    Elle est très bien cette pub ! Je ne l’avais jamais vu, merci !

    Ca reflète l’avenir de la publicité selon moi. Des films un peu plus long, mais où l’on nous raconte de véritables petites histoires, pas simplement de la réclame !

    Et si on peut prolonger l’histoire sur les différents media alors là c’est royal ! Avec un personnage puissant en terme d’image comme Karl ça ne devrait pas être trop compliqué !

  2. Julie Navarro dit :

    @Olivier
    Je suis d’accord, elle est sublime… Encore trop peu de personnes la connaissent par ailleurs.
    Concernant le format, c’est assez délicat de faire des films pub aussi longs. Dior par exemple qui a fait son petit film Lady Rouge s’est un peu planté quant à la longueur du projet. Les codes du ciné sont bien là mais il semblerait qu’il soit encore trop long. Peu de personnes ont regardé jusqu’à la fin ^^

  3. Julie Navarro dit :

    Et je précise, le film Lady de Dior était sur le web !

  4. Olivier dit :

    Que sur le web… c’est peut-être ça le problème !

  5. Julie Navarro dit :

    @Olivier
    C’est sûr mais il ne faut pas perdre de vue que la télé reste très très chère ! Un spot de 30 sec en prime time, c’est déjà un budget considérable? Imagine un d’1 min ou plus pour toucher le Grand Public :s

  6. Olivier dit :

    D’accord avec toi, mais l’idée est d’en faire un contenu adapté à la télé.
    S’adapter aux spécificités de chaque media…
    Et ne pas oublier la promo marketing, le buzz qui se fait tout seul c’est assez rare quand même.

    Et puis pour en revenir à Lady Dior, un court métrage avec du placement de produit grossier toutes les 15 secondes… faut pas s’étonner si personne ne regarde jusqu’au bout !

  7. [...] This post was mentioned on Twitter by Elisabeth costa , Olivier. Olivier said: A voir ! RT @ParisComLight Karl Lagerfeld pour H&M // Revival ! http://tinyurl.com/yaa9ctx [...]

  8. Julie Navarro dit :

    @Olivier
    Les packshots sont bien trop intrusifs je suis 100 % ok
    Il faut attendre pour les contenus adaptables en tv j’ai l’impression ! Pas d’exemple en tête en tout cas.

  9. Olivier dit :

    J’y travaille ;-)

  10. my shrinks working that out dit :

    I love it

  11. [...] son image aux stars mondiales au sein d’univers luxueux. Les opérations « hybrides » comme H&M et Lagerfeld sont aussi porteuses de [...]

  12. Manuela dit :

    Ich fand es toll, was damals auf die Beine gestellt wurde und würde es toll finden, wenn Karl Lagerfeld wieder einmal eine Kollektion für H&M entwerfen würde. Das Interesse war und ist bestimmt auch heute noch sehr groß.

Laisser un commentaire