web analytics

Les blogueurs se mobilisent pour les Restos du coeur

Les Restaurants du cœur ou Relais du cœur sont une association connue de tous qui a été fondée en 1985 (quelle belle année) par Coluche. Son objectif est bien entendu de distribuer des repas aux personnes dans le besoin, mais aussi de viser la réinsertion de certains demandeurs d’emploi. Dans ce cadre et plus  généralement dans une optique plus corporate, les marques de grande consommation et grande distribution se mobilisent et participent aux actions menées.

4- Les Restos du Coeur en chiffres

Ainsi, Danone et le Groupe Carrefour se sont alliés à la cause des Restos du cœur pour offrir des denrées alimentaire. Une collecte a lieu les 5 et 6 mars prochain autour de laquelle les salariés de Danone et Carrefour viendront en aide aux bénévoles. L’opération promo-partage se caractérise aussi par : 4 produits Danone achetés dans les magasins Carrefour (entre le 15 et le 25 mars) et Carrefour Market (entre le 17 et le 28 mars) = 1 repas sera offert au Restos du Cœur. L’objectif est de taille mais largement réalisable : offrir 1 million de repas à l’association.

Partenariat en 3 actions

Pour reprendre les termes exacts, tout au long de l’année, des salariés de Danone apportent leur expertise aux bénévoles des Restos du Cœur dans des domaines variés (RH, informatique, logistique, nutrition infantile). Carrefour propose des CDD et des CDI à des personnes en réinsertion !!! Faites passer le mot :)

Pour plus d’info c’est sur le site dédié : Les Pieds sur Terre

Les Restaurants du Cœur – Relais du Cœur


9 réponses à “Les blogueurs se mobilisent pour les Restos du coeur”

  1. Pierre dit :

    Même pour le bonne cause, je me refuse à tout article sponso, surtout quand ça ne rentre pas dans ma ligne rédac…
    Ceci dit c’est une noble cause ! Je suis content que l’opération fonctionne grâce à des bloggeurs(euse) comme toi, d’autant que ça me déculpabilise de voir que des gens postent :D

  2. Julie Navarro dit :

    @Pierre
    ^^ Je comprends ! Ma ligne éditoriale est malléable au possible, ceci explique cela :) J’aurai essayé c’est pas grave.
    J’espère bien que tu culpabilises un peu quand même…

  3. Julie Navarro dit :

    C’est pas du sponso quand j’y réfléchis mais du gratos, de l’entraide quoi… Et pour la bonne cause globalement !

  4. Publigeekaire dit :

    Disons que c’est une habile manœuvre de communication de Carrefour et Danone, qui plutôt que de faire un simple geste altruiste en donnant les fonds se disent qu’il y a quand même moyen de rentabiliser leur don. Une façon indirecte de disposer d’espace publicitaire sous couvert de BA, et sur le dos des blogueurs qui ont un gros cœur (je ne parle pas de Pierre que je ne connais pas ou si peu et qui est manifestement un sale type) (le genre de mec qui brise le cœur des acteurs) (cet exemple est fictif. Toute ressemblance avec une situation réelle ne serait que coïncidence fortuite).

    Mais bon, comme c’est pour la bonne cause, on le fera quand même. BRAVO CARREFOUR ET DANONE VOUS ETES TRES FORTS AHAHAHAH.

  5. Julie Navarro dit :

    @Publigeekaire
    Je suis bien consciente de tout ça quand je l’écris, le plus important c’est de faire manger tout le monde (cela paraît assez cucul de prime à bord mais je le pense profondément).
    Danone et Carrefour sont opportunistes c’est certain et c’est le business. Ensuite, j’aurai pu aborder la problématique de la grande distrib et de ces produits soit disant périmés qui sont salement jetés.

    En définitive, il ne faut avoir un cœur de Pierre (mouahahaha nul)

  6. beatrice dit :

    c’est une honte.
    et de plus, Danone et Carrefour se donnent bonne conscience.Merci pour l’info, je n’irai pas à carrefour entre le 15 et le 28 Mars.

  7. Julie Navarro dit :

    @beatrice
    Je comprends bien ce point de vue… Je pense d’abord à la nourriture plus que de la promo honteuse ;) mais c’est défendable.

  8. beatrice dit :

    quand Coluche a crée les restos du coeur je suis sûre qu’il croyait que ce serait ponctuel, que ça ne durerait que qqles années et que la situation des français ne serait pas devenue aussi difficile et tragique, 25 ans après. Ce que je déteste, c’est cette récupération par les grands groupes et aussi par le show biz qui fait sa promo par ce biais, avec les concerts, les disques etc…. je ne pense pas que Coluche aurait toléré ces dérives. Par contre, coup de chapeau aux bénévoles…

  9. Julie Navarro dit :

    @beatrice
    Je pense un peu comme toi… Beaucoup d’argent sur le dos des Restos du cœur…. Mais les artistes (promo ou pas) en font quand même le succès il ne faut pas l’oublier. Il serait intéressant d’avoir les chiffres exacts des fonds reversés grâces aux concerts et autres albums.

Laisser un commentaire