web analytics

Les Meilleurs amis du Monde // Critique néophyte

Je suis de celles qui sont de mauvais poil en sortant du ciné et ne me demander pas trop pourquoi, une impression d’avoir dormi, d’avoir chauffé un siège et je ne suis pas dans mon lit… Ce type de frustration m’est plus ou moins supportable. Invitée à l’Avant Première du film français « Les Meilleurs Amis du Monde » de Julien Rambaldi, je m’assois pleine de sales préjugés « ouais le cinéma français pour moi c’est nul sauf Dupontel qui me fait mourir de rire« , cet allumé que beaucoup exècrent ou vénèrent d’ailleurs ».

Le film est une adaptation de la pièce de théâtre « J’aime beaucoup ce que vous faites » qui a brassé apparemment un large public ; même si vous ne l’avez pas vu, vous avez forcément aperçu l’affiche dans le métro parisien.

Un couple d’amis est invité à Nîmes chez son couple de meilleurs amis. Toute l’effervescence autour de l’organisation du week-end s’essouffle au moment qu’on attend tous sadiquement. Mathilde, Jean Claude et leur fils César prennent la route et échangent quelques appels avec leurs amis. Tout en préparant leur arrivée, ceux-ci les rappellent malencontreusement. Les langues de p*tes se délient.. s’en suivent de jolis crachats sous l’oreille attentive et scotchée du couple en route.
Le couple de nouveaux riches Max et Lucie complètement loufoque est joué par Marc Lavoine et Pascale Arbillot niaise comme on les aime. Un rôle qui va si bien à Marc Lavoine, pédant, pretentieux dans l’extrême, c’est franchement drôle. Rancuniers et et machiavélique, le couple Léa DruckerPierre-François Martin Laval débarque à bon port pour se venger et tout foutre en l’air… A ceux qui l’on vu ou qui iront, le coup du Paic Citron, just perfect !

Toute la comédie repose sur les rapports amicaux largement lubrifiés par le mensonge et autres réflexions qu’on ose  jamais dire. Chacun se reconnait là-dedans n’est-ce pas ? Les personnages ont été étudiés avec soin, stylisme, grimaces, tics, tocs… c’est jouissif. Le lama endosse un des rôles les plus drôles j’ai l’impression. Nous n’étions pas très nombreux mais la salle a été amusée. Touchante et drôle, une comédie légère que je recommande du haut de ma critique néophyte.

embedded by Embedded Video

Merci à Clyne et Pingoo pour l’invitation.



10 réponses à “Les Meilleurs amis du Monde // Critique néophyte”

  1. e-zabel dit :

    « voici Serge, le lama…. tu peux l’appeler Bernard aussi »
    voila, j’ai retenu que ça du film, j’étais juste pliée de rire en fait à cette réplique !

  2. Julie Navarro dit :

    @e-zabel
    On me taxe d’article sponsorisé quand il n’en est rien donc je pèse un peu mes mots (toujours se remettre en question) mais le coup du lama ppfffiiiioouuuuuu… J’avais trop honte de rire comme je riais :D

  3. Clyne dit :

    Moi aussi j’ai adoré le lama ! :D

  4. LeReilly dit :

    Combien t’as touché pour cet article ?
    Hein ?
    HEIN ?

    Pardon. Pas mal pour un début de critique. :)

  5. Julie Navarro dit :

    @LeReilly
    Je préfère pas le dire, j’ai trop honte ;)

    Merci, plaisir de voir ta trombine ici. Ôh celsien…

  6. LeReilly dit :

    Normal attends, solidarité et tout.

  7. Julie Navarro dit :

    @LeReilly
    Avec ça nous sommes communautaristes !

  8. Lousia dit :

    Ah bah ça fait plaisir de voir qu’il y a d’autres personnes qui ont aimé et qui avouent être bon public, pfiou.
    Tous derrière Serge !

  9. Julie Navarro dit :

    @Lousia
    Mais ouais ! Je ne suis pas tellement bon public d’habitude, peut-être que c’est la re-découverte du cinéma. Un cinéma qui souffre de l’élitisme français d’ailleurs…

  10. [...] (par Galathys). – [Critique] Les meilleurs amis du monde, avant-première (par Shunrize). – Les Meilleurs amis du Monde // Critique néophyte (par ParisComLight). – « Les meilleurs amis du monde », un film, deux avis (par Girlz-Life). – [...]

Laisser un commentaire