web analytics

Libération thématise le journal du 20 Novembre

En ce lendemain de match France-Irlande largement discuté et discutable, le quotidien d’information Libération a pris la liberté de thématiser l’ensemble de son journal. Son parti pris ? La main qui apparaît sur toutes ou presque pages du support est devenue la trame de ce vendredi 20 novembre 2009. La symbolique est très forte… Place des stigmates et pouvoir de guérison chez les uns, place de la femme et talisman contre les forces du mal pour les autres, lignes divinatoires, empreintes des premiers hommes ou nombre d’or, symbole de pouvoir, de secret, de confiance, d’engagement, de nudité et de caresse, certains se la font encore trancher.

pariscomlight Libération

pariscomlight Libération 2

Thierry Henry fait partie de ceux qui se sont fait amputer le membre, un membre diabolisé par les médias (Le Sun a tout de même titré : « A Mort les Grenouilles ») symbole de tricherie volontaire lors du match de la veille. Libération, fleuron de notre presse française :), a-t-il tourné l’affaire en dérision en mettant en scène la main jusqu’à son paroxysme ?

pariscomlight Libération 3

Joli hasard ou prévu en amont, la campagne BMW exhibe deux paires de mains !

pariscomlight libération 4Une triste trace de main ensanglantée pour illustrer la triste affaire AZF et pourquoi pas l’impuissance de la justice pour de telles catastrophes.

pariscomlight Libération 5

Willem s’en mêle aussi et nous délivre un dessin au couleur de la thématique du jour.

pariscomlight Libération 6

Pour clore toute cette tournure ridicule, le journal a proposé un Quizz toujours sur la thématique de la main ! A mon sens, cette action retrouvée sur chaque page de Libération est un joli pieds de nez à la presse internationale et française.

pariscomlight Libé

pariscomlight Libération



3 réponses à “Libération thématise le journal du 20 Novembre”

  1. Salut c'est Chico dit :

    Tout d’abord voici un très beau post, suivit d’une analyse percutante. Peut être de l’extrapolation ou pas? :) Cependant tout cela n’est que du foot! du foot!!! La France a une ligne de conduite, une image a respecter, des valeurs, et n’ayant pas la chance de pouvoir lire Libé là ou je suis voila une touche d’espoir. D’espoir?! oui effectivement, même si je n’ai pas toutes les infos je note ici créativité, maniement de la com’ et opposition. Pour en revenir au foot, nous sommes qualifiés pour aller en South Africa, mais la vrai question est :  » pourquoi faire?  » Passé ce point je me dis que tout cela semble dépourvu de toute profondeur mais il y a un problème et il persiste. nombre d’entre vous ont perdu le fil à cette heure-ci y compris moi je l’avoue. Mais n’y a-t-il pas plus grave? Tout en replaçant l’article dans son contexte, nous sommes dans une situation difficile à gérer, j’entends par la politique, foot, chômage croissant… au niveau international et national. Mais nous sommes conscient de la portée de ce post, de la mise en page de Libé, dans le sens ou celà va plus loin . Foot opium du peuple?! Foot instrument de propagande?! Je ne suis pas philosophe (les mauvaise langues l’auront remarqué :) ) mais comme tout être dans ce monde j’ai le droit de parole et donc celui de réponse, alors même si tout n’est pas très claire, ni explicite, mon questionnement est bilatérale, voir plus… dans ce monde tout évolue vite et n’oublions pas le rôle de la subjectivité. En d’autre temps (cf Maradonna) un geste de la main fût qualifié de geste de génie, de culot et j’en passe. Finalement dans ce monde la véritable chance que nous détenons n’est-elle pas celle pas celle de s’en sortir à tout prix?! Et ce peut importe les conséquences? Sur ces belles paroles bon continuation et merci pour cet article qui pour moi est lourd de sens et de conséquences.

  2. Julie Navarro dit :

    C’est pas gentil d’écrire autant alors que j’ai un travail monstrueux :) L’essentiel c’est d’avoir lu, je répondrais rapidement !

    Intéressant en tout cas, je te rejoins sur tout…

  3. Julie Navarro dit :

    Ce qui est sûr c’est que cette qualification rime avec investissements médiatiques de taille. Pas de qualif (la fille qui parle sport), pas de matchs, pas de retransmission (ou peu), pas d’annonceurs, rien quoi !!!!
    Il y a eu faute c’est indéniable et si nous nous en tenons aux codes et à l’essence même du sport, nous nous devons de rejouer ce match.
    Le sport c’est la fierté (mal placée) nationale, les médias se sont emparés de l’affaire et nourrissent une vilaine image de la France sur ce coup là.
    Si seulement j’arrivais à saisir ce qui motive réellement les supporters et adeptes du sport en télé (ancienne école).

Laisser un commentaire