web analytics

MINI ou la recette d’une bannière attractive

A la suite d’un twitt d’Henry Kaufman qui nous redirigeait, curieux et cliqueurs invétérés que nous sommes, sur une page Twitpic. Le sujet « Le mapping des 150 mots de la communication » a finalement moins attiré mon attention que la bannière animée située à droite. Une fenêtre qui n’est qu’un simulacre de jeu à gratter. Les Français sont friands des paris sur les courses (PMU), des jeux de la Française des Jeux mais aussi d’autres formes de mises au poker et jeux de cartes plus généralement. Il va de soit que le web participe aussi à cet engouement pour les jeux de hasard… Revenons à cette bannière.

Rien de plus simple, la souris s’est transformée en pièce et le clic en pression pour gratter. C’est parti ; perso j’adore ça. Même perdants, j’ai toujours gratter toutes les cases de mon jeu… Après 2 tentatives, je découvre 3 voitures gagnantes.

Certes, le  jeu est triplement faussé et se révèle être un excellent « attrape couillon ». Néanmoins, cette bannière animée favorise le trafic sur le site Aldaniti qui vous propose de customiser la Mini de vos rêves. Chose faite, je participe au tirage au sort (et on y croit)… Tout ça pour dire que certains annonceurs et autres sites redoublent de créativité et on dirait que ça marche…



Laisser un commentaire