web analytics

Nett lance une campagne en flux tendu : Et toi comment tu le dis ?

Un sujet so touchy en témoignent toutes les campagnes so niaises qui sont lancées sur le segment des protections hygiéniques. Dans sa dernière campagne, Nett a trouvé un joli compromis entre réalisme et humour, un ton léger qui met finalement fin à un tabou infondé. Impure, sale ou indisposée (indisposée à quoi en passant), la femme a ses règles et c’est comme ça.
D’ailleurs vous le dites comment ?

nett-pariscomlight

On me pose la question, je réponds : « Perso, pour parler de mes règles je dispose d’un petit panel d’expressions aussi coconnes les unes que les autres… Mieux vaut en rire hein. Pour un petit aperçu chez moi on ne dit pas ragnagnas mais ragnagnouf (tout de suite plus classe), pas Les Anglais débarquent mais Les rosbifs débarquent (un peu sanglante)…
Revenons à nos tampons Nett, le –rébus vivant- qui a été choisi pour illustrer ragnagna fait sourire… La seule qui me rebute ? « En travaux », la référence à tout cet imaginaire collectif ne m’inspire pas. J’entends déjà les « on s’en branle de tes histoires de fouf », « Tu exposes ta vie de merde pour te persuader d’exister ! Je suis une femme ! » mais là il s’agit d’une campagne plutôt mignonnette donc je me permets certaines libertés.
Allez j’arrête on regarde… (ou pas)

embedded by Embedded Video

Une campagne signée Lowe Strateus…



8 réponses à “Nett lance une campagne en flux tendu : Et toi comment tu le dis ?”

  1. commandcome dit :

    Très sympa cette campagne de comm ^^

  2. Edouard dit :

    Très sympa la campagne ! ;)

  3. lavacaqueria dit :

    Moi je la trouve sympa cette campagne, bravo Nett. C’est vrai, ce n’est pas évident de parler de ses règles, c’est un peu, voir beaucoup tabou chez l’homme !! Et pour « je suis indisposée » c’est une façon de dire que non, elle ne peut recevoir personne !! Comme dirait Julie, « je sors »

  4. Julie Navarro dit :

    @lavacaqueria Ca c’est faux encore une fois, tu peux recevoir + que ce que tu crois :D (seriously)

  5. Mélodie Picard dit :

    article très bien vu Julie…tout comme la campagne de Nett!
    gros bisous !

  6. I'm working on it with my shrink... dit :

    En parlant de recevoir cela ne m’ai jamais empêché d’organiser un quelconque dîner

  7. Julie Navarro dit :

    @I’m working on it with my shrink… Je pouff :D

  8. RolK dit :

    C’est vrai que cette campagne est quasi révolutionnaire. Pour une fois que les « ragnagnas » ne sont pas stigmatisées. C’est à peine si le ton des campagnes précédentes était le même que celui de la prévention SIDA !
    Et oui: les ragnagnous c’est pas tabou et on n’en viendra pas à bout … alors autant en rire !

Laisser un commentaire