web analytics

Shock in Paris 2 popopop !

Première chose très bonne soirée passée le 12 octobre dernier, à l’occasion de l’événement Shock in Paris 2 à Paris. Une salle habillée aux couleurs de la marque, des vitrines avec naturellement les montres exposées et un brin de nostalgie. Des jeux d’arcade, Donkey Kong, Pacman mais aussi toute une ambiance qui sent la street culture et les années 80, ça fait du bien… Pour couronner le lancement de cette tournée internationale Ariel Wisman a ouvert le bal pour laisser la place au groupe électro-pop Minitel Rose et finalement au BOSS quelques temps après. Le dispositif entier sonne avec toute cette génération Hip Hop dont je suis le produit ; petit clin d’oeil au rap français, aux investigateurs de l’art de rue qui ne fait que prendre de l’ampleur.

Danser sur du NTM remasterisé, remixé, samplé c’est hype mon pote et ça fait bouger les filles perchées sur leurs talons. C’est encore meilleur de regarder tout ça d’en haut, pas besoin d’être aussi près, nous le sommes de cœur n’est-ce pas. Pour ce qui est de la rue, nous ne le dirons jamais assez néanmoins elle est toujours rattrapée par la pub. Deux leviers, une certaine standardisation, des stéréotypes construits là-dessus et donc une récupération commerciale du phénomène ? Ok. Cette street culture qui a largement souffert de ces détracteurs a finalement acquis une reconnaissance à travers cette commercialisation. L’un dans l’autre, cette culture accède à la sphère publique et aujourd’hui définitivement.

embedded by Embedded Video

Encore merci à Casio d’avoir compris que j’étais la cible (bon merci à l’agence qui géraient les blogueurs plutôt) et pour ce moment qui fut presque trop court. Pardonnez la mauvaise qualité de la vidéo ; difficile de capter un son audible. Un blog et une fan page réunissent les amateurs et autres communautés de la marque.

Sur le même thème :



6 réponses à “Shock in Paris 2 popopop !”

  1. la_bougie dit :

    Cela devait être sympa !

  2. Julie Navarro dit :

    @la_bougie
    Pire même :)

  3. lovny dit :

    Dans la cible mais pas invitée…! Triste ;-)

  4. Julie Navarro dit :

    @lovny
    Si les personnes en charge de l’événement passent par là (et les probabilités sont fortes), ils en tiendront compte !
    Au plaisir de te voir à d’autres alors ;)

  5. Osmany dit :

    Je note ton intérêt pour le sujet Lucile… :)

  6. [...] Shock in Paris, une spéciale pour le B.O.S.S [...]

Laisser un commentaire