web analytics

Simmons ou le sommeil haute définition

Si je vous dis Matelson ou Epeda vous me dites ? Dormir, matelas, kitsch aussi. Quoi que Dunlopillo avait mis en place une campagne super intéressante compte tenu des insights en présence… Simmons, une nouvelle marque fait son apparition dans le paysage de la literie mais aussi dans le métro parisien. Pour sa campagne, la marque a choisi d’épouser les codes de la « Hifi » en vogue en ce moment, téléviseur, Haute Def, 3D maintenant sont monnaie courante. Présenté comme une télévision HD nouvelle génération, le matelas est valorisé pour sa technologie intrinsèque.

Les oreillers remplacent les enceintes qu’on imagine Dolby Surround. Aussi banal qu’il puisse paraître, le matelas représente parfois une quantité d’options qui font la qualité d’un bon matelas.

En bas à gauche, ces options apparaissent dans des alvéoles initialement  reconnaissables sur les appareils et autres supports de promotion de l’électroménager. Habile et visible, cette campagne attire le regard et prouve encore une fois qu’une marque de produit de grande consommation peut jouer des codes d’un tout autre univers. Nespresso a su le faire en utilisant les codes de la bijouterie et des campagnes de publicité « luxe ». A noter l’expression « millésime » qui fait aussi référence à tout l’imaginaire lié au très bon vin




5 réponses à “Simmons ou le sommeil haute définition”

  1. beatrice dit :

    bon, ben moi je vais me coucher. ça m’a épuisée ton sommeil haute définition.
    gute nacht Julie

  2. Julie Navarro dit :

    @béatrice
    Tant que ça ??? :D
    Buona note !

  3. [...] This post was mentioned on Twitter by G. Roukhomovsky. G. Roukhomovsky said: RT @ParisComLight: Une marque de literie qui épouse les codes de la "Hifi" ! http://bit.ly/aoPxm9 // ouais d'ailleurs j'ai pas compris [...]

  4. Dave dit :

    @béatrice
    Tant que ça ??? :D
    Buona note !

  5. Simon dit :

    bon, ben moi je vais me coucher. ça m’a épuisée ton sommeil haute définition.
    gute nacht Julie

Laisser un commentaire