web analytics

Tampax vous souhaite une bonne Saint-Valentin

La marque de protection hygiénique Tampax distille une bonne dose d’humour dans sa dernière campagne pour la Saint-Valentin et, as usual, ce n’est pas en France mais en Italie (encore moins étonnant).

L’insight ? Les femmes n’ont pas de rapport pendant leurs règles n’en déplaisent aux hommes qui se la mette derrière l’oreille pour reprendre les termes de la gente masculine. Insight oui, mais dans les faits pas certaine que cela se vérifie. Je traduis pour ceux qui n’avaient pas saisi « Dame Nature je vous en prie, la chambre est déjà payée »…

Une opération d’ambient pas terrible a également été menée.

Les filles vous faites l’amour pendant vos règles ? Allez on se déguise en Anonymous et on répond.

Une campagne de Leo Burnett, Milan.

Source



27 réponses à “Tampax vous souhaite une bonne Saint-Valentin”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by com fm, Mohamed Semeunacte, Marion Tessier, EssorTower, Julie Navarro and others. Julie Navarro said: Tampax vous souhaitait une bonne St-Valentin http://bit.ly/hyrXju [...]

  2. anon dit :

    Ca dépend, mais plutôt oui.

  3. La mysterieuse dit :

    Pas mal lol
    Ca dépend également mai c’est plutôt non

  4. Julie Navarro dit :

    C’est bien maigre comme réponse…

  5. anonymous dit :

    Pour ma part, oui ! Deux fois plus chaude pendant les règles qu’en période « normale ». Mais j’ai remarqué que pas mal de mecs n’aimaient pas ça… Dommage, savent pas ce qu’ils perdent :)

  6. Julie Navarro dit :

    Je ne rentrerai pas dans le débat, je sais juste que pas mal de mecs le font et avec plaisir… (sans mauvais jeu de mot)

  7. Un mec dit :

    Le désir est toujours là, même pendant les règles de Madame, mais de là à franchir le pas avec enthousiasme, non… ;)

  8. Anonymouse dit :

    Juste au debut ou alors a la fin, mais pas pendant les 2 jours au milieu.

  9. Julie Navarro dit :

    Si vous pouviez spécifier votre situation amoureuse c’est cool.

  10. Bridget dit :

    Il ne faut pas oublier qu’avant la contraception c’était la seule période du mois où les hommes pouvait faire l’amour sans se retirer.

    Les goûts et les couleurs, c’est comme les poils et les odeurs ça ne se discutent pas. Certains ne veulent pas en entendre parler d’autres s’en fiche complètement.

    Le choix revient la plupart du temps à l’homme parce que quand il s’agit de notre plaisir, on dit pas non ;)

  11. Matthieu dit :

    avec moi c’est sans règles et sans complexes :3

  12. Julie Navarro dit :

    @Matthieu
    Même si l’élue te le demandait ? Never ever ?

  13. Un mec cool dit :

    Un mec cool, en couple depuis 1 ans, Age 19 ans compagne 26ans.

    Aucun problème sur le sujet, c’est la fête toute l’année et les règles ne sont pas un problème ! Autant pour moi même que pour elle.

  14. Emm' dit :

    En couple depuis plusieurs mois environ et ça ne nous dérange pas du tout.
    Faut juste être un peu organisés et prévoir une serviette pour éviter de tacher le canapé, la machine à laver, le parquet ou plus simplement, le lit.

    (en revanche ça me parait plus génant de faire l’amour pdt les règles avec un inconnu ou même un plan cul régulier)

  15. Matthieu dit :

    Rhoo Julie.. sans règle, règle au sens..rules :D

  16. Julie Navarro dit :

    @Tous
    Merci de répondre aussi cash.

    @Matthieu
    Excuse je te croyais plus coincé que ça ^^

  17. Remzz dit :

    Au delà du « Oh oui moi je fais pendant mes règles !! Et vous ? » Je trouve l’opé pas élégante du tout. Déjà que cette période peut se présenter comme gênante pour certaines, ce trait d’humour ne vient que renforcer la culpabilisation qu’une nana peut ressentir dans ce genre de situation. Genre « j’ai payé une super chambre pour toi, t’as tes règles, tu gâches tout ! ». Vexant et blessant, elle y peux rien la pauvre, ca va pas la mettre en confiance pour faire évoluer les choses !
    Macho et sans élégance, une campagne faites par des mecs, pour des mecs.

  18. Julie Navarro dit :

    @Remzz
    Tu as tout dit. MERCI et c’est joliment écrit.
    Et justement, ce qui est intéressant c’est de démonter l’insight de cette campagne.

  19. marpops dit :

    Jss restée 5ans avec qqn et ça posait de souci ni a lui ni a moi, juste essayer de pas skuater le lit 1000ans apres, sinon trankil..
    mais c’est vrai que now que c est fini, j’évite qd jcouche avec qqn comme ça…… c’est pas l’top !

  20. Michelle dit :

    Rien compris — avec Tampax, donc, c’est cool de faire l’amour pendant ses règles? Bravo la campagne marketing lol

  21. Julie Navarro dit :

    @Michelle
    Michelle, laisse-moi te dire que tu es très drôle ^^
    Non, je mène l’enquête afin de savoir si les couples font effectivement vœux d’abstinence pendant les « periods » de Madame (Ragoutant ?).

  22. WHOZZAAAAAAT?? dit :

    Bon, quand j’étais encore en couple, il y a de ça un petit paquet de temps… avoir mes règles n’était pas un pb. Comme d’autres l’ont déjà mentionné, c’était plutôt qqch de sympa (disons que ça change et que le côté potentiellement taboo de la chose rajoute un peu de piment) et que le plaisir est en effet décuplé ! Après, j’avoue que je suis plus « rivière » que « fleuve » (tampax rose ou jaune, en gros) et donc que chaque relation sexuelle dans cette période ne me valait pas de changer les draps tous les jours ! ouf ! Donc voilà ! Après, j’ai eu la chance d’être toujours tombée sur des hommes à qui ça ne posait pas de problème. Tant mieux ! Il s’agit de prendre du plaisir, pas de commencer à bloquer sur tout ce qui pourrait déranger. Et ça, on le fera quand on aura 20 ans de mariage derrière nous « non, chéri, j’ai mes règles ! Non, j’ai mal à la tête ! Non, pas ce soir, je suis contrariée ! Ah non, il est trop tard, t’avais qu’à rentrer de ton match de foot plus tôt ! ». Donc bon !!! Profitons tant qu’on le peut !

  23. WHOZZAAAAAAT?? dit :

    @ Remzz et Julie :

    J’ai un doute sur la campagne du coup ! Je pense que plusieurs lectures sont possibles. Voici la réception que j’ai de la campagne.

    Je trouve justement que non, la campagne est assez drôle !!! On sait tous/toutes que les mecs pensent un peu comme ça. Et on en joue !
    Du coup !
    1. je pense que l’homme est archi ridicule
    2. je pense que l’homme est tellement ridicule… que la nana lui a surtout RACONTE qu’elle avait ses règles !!!!

    La signature est tout de même « Outsmart Mother Nature… », soit soyez plus intelligent (le tout avec un peu de mépris) que Dame Nature…

    Je pense ici que tout est feint ! Que l’homme est ridiculisé… et que la campagne n’est pas du tout culpabilisante pour les femmes ! Au contraire : on est sur un insight ultra féminin (je pense que peu de mecs connaissent cette feinte et vérifient nos cycles) et très puissant qui tourne un « pb » en « arme » contre les mecs idiots ! TAMPAX devient notre allié !! L’idée est assez géniale !

    Honnêtement, la campagne me plaît. Je me plante peut-être carrément, dans son analyse ! Suis ouverte au débat !

  24. Julie Navarro dit :

    @WHOZZAAAAAAT??
    Très bon, très bon.
    Le ridicule je suis entièrement d’accord, par contre la campagne renforce les stéréotypes. C’est ce qui est gênant.

  25. Anonyma dit :

    Je suis en couple depuis quelques années et ça nous est arrivé de le faire pendant mes règles que quelques fois. Mais plus parce que c’est pas top pour mon copain (qui n’est pas trop tenté et je peux le comprendre). Je suis donc plutôt d’accord avec @Bridget, je pense que le choix revient plus à l’homme.
    Mais de toute évidence ce n’est pas ce que pensent les créateurs de cette campagne. Comme @WHOZZAAAAAAT??, je comprends que c’est l’homme qui est tourné en ridicule (je ne me sens pas vexée par cette pub). Mais je trouve que le sens de cette pub n’est pas si évident à capter. Quoiqu’il en soit je trouve ce petit exercice d’insight intéressant:)On voit que la perception d’une campagne peut être différente en fonction de notre propre expérience et qu’il n’est pas toujours facile de trouver l’insight qui créera le consensus, si ce n’est de miser sur les stéréotypes !

  26. Julie Navarro dit :

    @Anonyma
    A l’homme ? Si ça n’est pas top pour lui ça ne l’est pas pour toi dans l’autre sens.
    « Pas toujours facile de trouver l’insight qui créera le consensus, si ce n’est de miser sur les stéréotypes ! » : PARFAIT.

  27. Pablus dit :

    Longtemps que je n’avais pas commenté ici :) bien des changements sur le PCL

    Campagne intéressante, ça me rappelle un peu les choix de Bonin pour les études de cas :)…ça fait 4 ans que j’ai pas écrit un mot de décryptage de com’, merci Julie de me faire replonger…

    A mon avis, c’est une prise de parole habile pour faire tendre l’intimité de fait (qui peut être gênante pour les filles pas à l’aise avec ça) de la consommatrice avec la marque vers l’ »intimité complice » (par la gentille moquerie du ridicule de l’homme) qui fait de la marque un interlocuteur de confiance, qui comprend et partage des références strictement féminines et personnelles à un nouveau niveau avec la cible.

    Le rebond sur la Saint Valentin comme occasion de prise de parole est bien vu : on ne l’y attend pas, c’est un événement qu’une partie des cibles prend à coeur, et les « indispositions » y sont souvent l’objet de craintes.

    On attend pas d’une marque de tampons de communiquer sur le sexe, l’amour ou la Saint Valentin, c’est plutôt même l’inverse puisque l’état physique auquel réfère le tampon (ou la marque de tapon) est supposé être « tue-l’amour », ce qui est un problème pour le publicitaire de base de chez Leo Burnett, qui connaît par coeur les réussites records des campagnes basées sur ces thèmes. (pire pour le pubard, le ton de com’ habituel des marques de tampons est hyperhygiénique, rassurant..ETc, tout sauf « buzzable »). Ils trouvent ici un moyen drôle et plutôt élégant de s’affranchir de ce tabou permanent…et de faire buzzer sur des blogs comme notre ParisComLight préféré ;-)

    Effectivement, une minorité des filles très mal à l’aise avec leurs règles peuvent mal le prendre, mais je ne connais aucune campagne de com’ qui ne soit pas susceptible de vexer quelqu’un. Et chaque communicant sait à quel point le scandale est bon pour la visibilité, donc si une asso s’empare de cette question, c’est tout bénef pour la marque.

Laisser un commentaire